Marine Le Pen contre Emanuel Macron - La Présidentielle 2017

Deuxième tour des Présidentielles 2017

Marine Le Pen gagnera-t-elle contre Emanuel Macron ?

Précédemment (31 janvier et 12 février 2017), nous avions posé deux questions horaires concernant Emanuel Macron sur son éventuelle victoire à la Présidentielle 2017. Nous avions jugé, alors, que nous ne le voyions pas parvenir à l’Elysée, malgré de très forts éléments en sa faveur.

Cette élection 2017 s’est avérée éminemment complexe et « imprévisible » pour tous les experts, en statistiques, les politologues, les commentateurs, et ce, principalement en raison de l’inconnu des taux d’abstentions et des votes blancs et nuls.

A l’instar des spécialistes ci-dessus visés, l’évidence (compte tenu des pourcentages déjà acquis et de la coalition d'un grand nombre de responsables politiques, de gauche comme de droite, appelé « Front Républicain », nous a poussé, raisonnablement, à convenir de la victoire de Monsieur Macron. Mais un astrologue se doit de se positionner au-delà des convenus, des opinions dominantes, même si, par ailleurs, il possède naturellement les siennes et vis-à-vis desquelles il doit faire, le plus possible, abstraction dans son travail.

Face à cette « évidence », notre distance presque teintée de méfiance, nous a visiblement fait perdre notre lucidité, nous a donné tort pour la carte du 12 février 2017; nous en convenons en toute humilité, mais nous vous convions cependant à vous reporter  à ce que nous disions au sujet du travail de prévisions astrologiques, dans le lien ci-dessous:

http://www.leblasondesmondes.fr/pages/previsions/

La question horaire suivante, du 1er mai 2017, repose d’une manière indirecte la question en l’orientant côté Marine Le Pen. Nous avions décidé de ne pas l’éditer sur notre site avant le résultat des élections, tant sa conclusion - prévisible par tout un chacun - ne nous aurait pas mieux servie, et l’avions prévue pour son lendemain, dans la rubrique « analyse d’évènements ».

Comme à l’accoutumé, notre interprétation tient compte de ceux qui la consulteront : de nos étudiants, de nos consultants, des visiteurs qui ont une certaine connaissance de l’astrologie, comme de ceux qui n’en ont aucune idée ; il s’agit donc d’un cas d’école.

Carte horaire le pen

A Madame Le Pen est attribué l’ascendant Lion, signe traditionnellement dévolu à la France - « La préférence nationale », avec les maîtres : Soleil-Neptune, et Lune, significatrice de l’intéressée.

A Monsieur Macron revient le descendant Verseau, signant l’ouverture au monde, à la mondialisation, au libre-échange, au futur, avec ces maîtres : Uranus-Saturne.

Que remarquons-nous sur cette carte ?

Le M.C., le pouvoir, le destin (de la nation) et les actes, est encadré des significateurs des deux concurrents, Soleil-Uranus. La configuration débouche sur des réactions passionnelles, instantanées, influençant autrui sur le mode émotionnel.

Madame Le Pen.

Le Soleil gravite en Taureau, en maison X. Il signe la persistance des buts, la volonté qui pousse vers les sommets ; s’épanouissent les concepts de patrie, de races, s’édifient les frontières que l’on peut être, un jour, incité à étendre au-delà, ne serait-ce que par l’influence idéologique, politique, économique, monétaire, etc. (signe expansif).

L’encadrement par Lune en Cancer et de Jupiter en Balance de l’ascendant de Marine Le Pen, figure la chance, la croissance, le conformisme aussi ; mais le conflit entre les deux astres pointe sa confrontation avec les lois du pays, de la société dans laquelle elle vit, des procès en suspens.

Cette Lune en domicile, carrée à son maître par exaltation Jupiter, en Balance, son carrée à Uranus, maître de VII (les autres, la fin des choses) et de IV (le sol de la nation, la fin des choses) en Bélier, son opposition à Pluton, maître de IV en VI (l’économie, le travail), montrent aussi bien les différends qui existent au sein même de son parti après la restructuration de celui-ci, que ceux de sa communauté élargie de pensée. Ces aspects traduisent ses convictions quant à l’émigration, les frontières nationales qui devraient refonder l’économie, les épreuves touchant une collectivité, par exemple les transferts de foyers à l’étranger. Ces aspects rendent difficiles les contacts avec les autres, et marquent un divorce avec l’opinion dominante actuelle. Ils dénotent une ligne de conduite réglée sur les circonstances en réajustant les objectifs sans toutefois dévier du but.

Enfin, les mêmes aspects soulignent le divorce du peuple d’avec ses représentants politiques.

Le trigone Lune-Neptune octroie une foi vigoureuse, une idéalisation puissante et accorde le soutien d’une collectivité, qui vit dans le secret, mais qui tend à se révéler au grand jour, à s’affermir et à se développer (Lune en Cancer en XII trigone Neptune en VIII, Neptune sextile au Soleil en Taureau en X). Ce trigone de la VIII à la XII désigne l’héritage idéologique familial, il peut s’agir également du soutien d’un groupe converti à son idéologie (Sans doute le groupe « Debout la France » de monsieur Dupont Aignan.

L’encadrement de la Lune, significatrice de Madame Le Pen, entre Mars-Jupiter en aspect bénéfique, accorde une force de conviction, des tendances passionnelles, de l’audace.

Soleil est en Taureau, signe fixe, en X, le pouvoir. Soleil est trigone à Pluton en Capricorne, le signe du pouvoir, en maison VI, le travail, le salariat, aspects qui alloue de la résistance à toutes les pressions, et donne du caractère, la capacité à mener une révolte et de la réussir. Le sextile du Soleil en Taureau à Neptune en Poissons en X, lui donne une confiance innée en son destin et les crises,qu’elle traverse ne peuvent que la renforcer.

L’encadrement du Soleil, maître d’ascendant, par Mars-Uranus, donne une tendance aux actions impulsives et radicales.

Le maître du Soleil est Vénus, en Bélier, sextile Mars en XI, accorde une parole conquérante, incisive ; elle permet de capter autrui par le magnétisme. Cependant sa position dans le 12ème signe à partir de son domicile du Taureau, peut la desservir.

Enfin ce sextile de la IX à la XI dévoile son objectif immédiat : la conquête des assemblées parlementaires (Mercure, maître de Mars, est conjoint à Uranus, maître du 11ème signe du zodiaque. Mars est trigone à Jupiter, 11ème signe à partir de son domicile du Sagittaire).

Monsieur Macron.

Le Verseau, signe d’exil du Soleil, aspire à l’espace, la liberté.

L’encadrement par Neptune-Pluton de l’ascendant d’Emanuel Macron, procure une préoccupation d’ordre philosophique, politique, génère des idées motrices.

Son maître Uranus en Bélier, maison X, c’est la liberté d’entreprendre, l’audace, l’action politique au sommet, l’impulsion à influencer autrui et à regrouper par une idée, un idéal (Uranus conjoint Mercure).

La conjonction d’Uranus à Mercure, en Bélier, dénote une grande curiosité d’esprit, un intérêt purement intellectuel, de la sociabilité. Uranus-Mercure en Bélier trigone Saturne en Sagittaire figure ce groupe politique nouveau, en mouvement, qui rassemble les différents groupes sociaux, politiques, et d’autres soucieux d’ouverture, de nouveauté, de liberté, tout en soulignant son indépendance de pensée.

Celle-ci, par cycle, le dissocie du milieu dans lequel il est inséré, et le contraint à s’orienter toujours différemment ; il y a donc ruptures apparentes dans ce qui est convenu d’appeler un plan de carrière, mais d’avantage, il y a chez lui une sorte de désapprobation des usages et manières de penser, un anticonformisme social (conjonction opposée à Jupiter), et le carré de la dite conjonction à Pluton accorde un besoin fondamental de contradiction ; l’indépendance et le sens critique peuvent, à certain moment, l’amener à une inflexibilité de la façon que ceux qui ont été un temps aimanté se brouillent, se rebellent. Mais la politique peut s’avérer, pour lui, une expérience enrichissante, même s’il peut éventuellement s’agir de causes perdues d’avance.

L’encadrement du maître d’ascendant, Uranus, par Soleil-Mercure, signe une grande jeunesse d’esprit, une facilité à correspondre, à échanger, accorde des idées novatrices.

Uranus s’approche du M.C., le pouvoir, en Bélier, le pouvoir à conquérir ; son maître Mars est dans la maison du suffrage universel, en Gémeaux marque la position de leader d’Emanuel Macron. Le trigone à Jupiter en Balance, dans le 11ème signe (rapport à la maison XI) à partir de son domicile du Sagittaire, sextile Vénus dans son 7ème signe à partir de son domicile de la Balance, permettent une lutte en faveur de la justice, une vision juste des buts et de l’énergie nécessaire pour agir. Mars est également maître du M.C.

Voici ainsi posé, très brièvement, ce qui caractérise les deux prétendants.

Nous allons relever à présent les degrés astrologiques.

Le M.C. (le destin de la France) est, à 27° du Bélier, sur un degré de « Décadence qui menace ». Son maître, Mars, à 12° des Gémeaux, sur un degré de « Valeur Personnelle ». A 12° du Scorpion, degré de « Défense Personnelle ».

Marine Le Pen.

Ascendant 12°du Lion : degré « d’Avantage ». Son maître, Soleil à 11°du Taureau, est sur un degré « d’Ambition et d’Egoïsme » : Un roi assis sur un trône au milieu de grande richesses. A ses côtés, un corbeau perché lui porte un regard plein d’envie ».

A 11°du Bélier en maison IX : degré « de douceur et de Faiblesse morale », à 11° du Lion : degré de « Danger moral ».

Neptune, second maître de l’ascendant, à 13° des Poissons, sur un degré de « Tartarinades ou de Veulerie ». A 13° du Lion, degré de « Volonté opiniâtre ». A 13° du Sagittaire, degré de « Contrainte »

La Lune, significatrice de Marine Le Pen, à 20° du Cancer sur un degré de « Service ». A 20° du Taureau, degré « d’Astuces et d’Envie ».

Emanuel Macron.

Ascendant 12° du Verseau : degré de « Témérité ». Son maître, Uranus à 25° du Bélier est sur un degré de « Domination ». A 25° du Verseau, degré « Criminel ». A 25°du Scorpion, degré « d’Abnégation ».

Saturne, second maître de son ascendant, à 27°du Sagittaire, degré de « Lutte compliquée ». A 27°du Capricorne, degré de vie « Rustique ». A 27°du Verseau, degré de « Possession Heureuse ».

Dernières observations.

Uranus est l’astre le plus proche du M.C ; ce qui lui permet de faire partie de la dominante planétaires du thème.

Du point de vue générale, Uranus en Bélier en maison X donne à la nation des élections à surprises, agit dans une direction novatrice  mais également très fortement révolutionnaire (on reconnait Emanuel Macron que l’on connait depuis peu et qui est à l’origine de la défaite, du moins présumée, des partis traditionnels); c’est le désir d’une aventure au niveau nationale. N’oublions pas les aspects conflictuels d’Uranus, avec Lune, Jupiter, Pluton.

Uranus se rapproche du pouvoir, alors que le Soleil, bien qu’en X, s’éloigne du M.C..

Neptune en VIII en Poisson en aspect à Lune en Cancer en XII révèle la crise psychique profonde de notre société.

Réponse à notre question horaire.

A nouveau, il nous faut bien prendre une position, et de ce fait prendre des risques, lesquels font partis de notre travail car les prévisions astrologiques s’avèrent souvent délicates. Ce n’est pas l’astrologie elle-même qui serait en cause, mais son serviteur.

Nous devons nous contredire par rapport à notre conclusion du 12 février, et voyons Monsieur Macron remporter l’élection présidentielle française 2017.

Date de dernière mise à jour : 08/05/2017

Ajouter un commentaire