PRIMAIRE DE LA DROITE 2016

Fillon contre juppe

Interprétation de la carte horaire

 

Cette carte a été dressée 24 heures après les résultats du premier tour. Elle reflète la victoire de M. Fillon ; nous devons éviter de prendre le second tour pour le premier, ce qui rend l’analyse plus délicate.

L’ascendant de la question représente Monsieur FILLON, la cuspide de VII est attribuée à Monsieur JUPPE. Pour le premier, les astres Mercure - Lune (Significatrice de la question posée), pour le second, Jupiter.

La maison XI est celle des élections, Uranus et le signe du Verseau y sont analogiquement reliés. Mars, second maître de XI transite le signe d’Uranus, Uranus se trouve dans le signe de Mars, on dit qu’ils sont en échange réciproque et ceci leur confère une importance particulière, bien qu’ils ne soient pas aspectés l’un à l’autre.

 

Monsieur Fillon :

Mercure transite le Sagittaire et se trouve en sextile au maître du dit signe, Jupiter ; ce qui peut compenser l’exil de Mercure. Le sextile à Jupiter (M. Juppé) montre que les deux concurrents sont en accord sur le fond et ont un idéal commun.

Le trigone de Mercure à Uranus, maître de X en XI, en Bélier, montre le côté audacieux, dynamique et positif. Mars, maître d’Uranus, en Verseau, en maison IX, est sextile à Mercure : à l’action ouvrant sur de nouveaux espaces s’allie la réflexion, le mental reculant les limites.

La conjonction de Mercure à Saturne, maître de X par exaltation, marque une grande prudence, le besoin par moment de solitude, une concentration de toutes les capacités en vue du pouvoir « suprême », une durée, une résistance, de la conscience professionnelle, une grande intégrité (Saturne en Sagittaire, sextile à son maître).

Le carré de la conjonction à Neptune, 2ème maître par exaltation du Sagittaire, 2ème de X, 1er maître de XI, en Poissons, de la VI à la X, de même que l’opposition de la Lune, axe IV-X (L’opposition au pouvoir), Vierge-Poissons, à Neptune, témoignent de mouvements sociaux importants. Il y a conflit entre la vie quotidienne, ses contingences, et les idéaux, une sorte de mirage laissant place à l’épreuve ; grève, paralysie momentanée ; le sens de la diplomatie de monsieur Fillon serait mis à mal si cette même conjonction n’était pas en aspect positif à Jupiter, leur maître par domicile ; mais Jupiter lui-même est en conflit à son maître par domicile Vénus, qui côtoie la cuspide de VIII, conjointe à Pluton. Dans les médias, monsieur Fillon est comparé à madame Thatcher.

La Lune (prise comme significateur de M. Fillon) est en trigone à Vénus, maîtresse de X par exaltation (Vénus se trouve dans le 11ème signe à partir de son exaltation des Poissons, dans son 4ème signe à partir de son domicile de la Balance).

 

Monsieur Juppé :

Jupiter est en Balance. C’est l’arbitrage qui permet de résoudre les conflits, notamment internationaux. L’astre est en sextile à son maître par exaltation, Saturne, ainsi qu’à Mercure : Habileté et jugement, réalisme, travail sagement dosé, sens des responsabilités. Ces aspects permettent, normalement, de rester en accord avec les idées générales du groupe politique dont M. Juppé fait partie.

Jupiter est également maître par exaltation de la maison XI par les Poissons, et il se trouve dans le 11ème signe par rapport à son signe en domicile (Sagittaire) ; mais il n’a pas d’aspect aux maîtres de XI, dont Mars, 2ème maître de XI (les élections), et se trouve en conflit à Uranus en XI ; ce qui n’est guère encourageant, des sautes d’humeur imprévues peuvent lui nuire. De plus, Jupiter est en conflit irréductible à Vénus, son maître par domicile. Il y a peut -être une faille dans le jugement de M. Juppé concernant l’ampleur de la crise financière dans laquelle se trouve le pays, ou bien, en a-t-il conscience, mais les efforts qu’il envisage pour redresser celui-ci ne sont pas à la mesure de la situation, peut-être en raison de sa tendance à l’arbitrage. Uranus étant également maître de IX, le jugement, celui-ci peut manquer à certains moments.

Le carré de Jupiter à Pluton en VIII, permet de diagnostiquer la difficulté, ou l’échec, de guider (Jupiter) la nation vers une renaissance (Pluton-VIII).

Le Soleil, dans ce thème en Scorpion, en VI, est en Semi-Carré à Jupiter en Balance (lieu de chute du Soleil) et à la conjonction Vénus-Pluton en VIII ; confiance excessive, changements d’humeur, peuvent lui faire perdre tout ou partie de son crédit auprès de son groupe politique. Soleil est l’un des maîtres de XI, par le Bélier.

 

Venons-en à présent aux degrés astrologiques :

Monsieur Fillon

          L’ascendant est à 26° des Gémeaux : Degré de « Contestation ».

          Mercure, son maître, est à 13° du Sagittaire, en VI, degré de « Contrainte ». En Gémeaux, en XII, degré de « Voracité Criminelle », en Vierge, en IV, degré de « Pleine Harmonie »

          Lune est à 4° de la Vierge, en IV, degré de « Moisson tardive ». En Taureau, en XI, degré d’« Irascibilité », en Cancer, en I, degré de « Sensualité ».

De la signification de ces degrés, nous retiendrons : les contestations que devrait affronter M. Fillon, les grèves et mouvements sociaux, les contraintes qu’il pense légitime d’imposer à ses concitoyens dans son programme pour redresser la France, mais aussi, les contraintes qui l’amèneront à reconsidérer ces prétentions ; contraintes dues aux institutions elles-mêmes, au caractère particulier du peuple français, et d’un système mondial qui le dépasse.

Les degrés de « Pleine Harmonie » et de « Moisson tardive », tous deux en Vierge et en maison IV, la fin des choses, laissent entrevoir des jours meilleurs pour le pays.

Monsieur Juppé

          Pointe de VII, ou son ascendant, à 26° du Sagittaire : degré d’« Illusionnisme ».

          Jupiter est à 15° de la Balance, en V, sur un degré d’« Inlassable activité », en Sagittaire, en VI, sur un degré de « Puissance Intellectuelle », en Poissons, en X, sur un degré de « Détermination et de risques », en Cancer, en II, sur un degré d’« Usurpation ».

De la signification de ces degrés, nous retiendrons : Sa puissance intellectuelle au service d’une inlassable activité qui lui demandera de « jongler » avec les contingences ou exigences diverses et souvent opposées.

 

Avertissement :

Nous ne nous positionnons pas dans le cas d’une élection présidentielle - il s’agit bien d’une question relative à la Primaire de la droite - cependant, leur personnalité s’exprime dans cette carte et leur programme en témoigne ; leur impact sur la société française ne peut que se refléter. Tout est lié.

 

Pour finir et rendre notre avis sur la question, nous pensons que monsieur Fillon est bien placé pour remporter le second tour de la Primaire de la droite.

Date de dernière mise à jour : 23/11/2016

Ajouter un commentaire